Suivez le guide!

Des semaines que j’y réfléchis. Un site, un blog, appelons-ça comme on veut. Celui d’un exilé sur cette terre d’accueil qu’on décrit comme le paradis. Du moins quand on y vient l’été. Parce que le reste de l’année… Si vous saviez tout ce que j’ai entendu depuis qu’un2014-08-02-18-57-33 jour, contre toute attente (y compris la mienne !), j’ai décidé de quitter ma ville de toujours, j’ai nommé Paris, pour les paysages de Provence. Une curiosité. Une fuite «au bout du monde». Un «suicide» social, en quelque sorte. Ou, au contraire, l’expression d’un luxe inouï, sans doute inconscient (comprenez, «totalement irresponsable»). «L’été, d’accord. Mais l’hiver?… Quel courage!». Du côté de mes nouveaux voisins, les réactions n’ont pas été plus sereines. «Paris ne te manque pas trop ?», «Tu ne t’emmerdes pas ici?» sont deux questions récurrentes. Qui , face à ma réponse systématiquement négative, précèdent généralement une descente en règle de la vie parisienne, de ses habitants stressés, détestables, et je passe d’autres qualificatifs bien connus. On vous dit ça, à vous qui -même si vous en êtes parti- avez Paris dans le sang! Bref, allez trouver votre place, vous, face à pareilles images d’Epinal… De toute façon, quoique vous répondiez, au sud comme au nord vous ne convaincrez personne ou pas grand monde. Les certitudes de vos interlocuteurs seront solides comme des rocs quand bien même ils tenteront de les masquer. Vous avez fait le choix de vous installer là, ok. Mais, en vrai, vous vous emmerdez. Non ? Alors ce sera pour bientôt!…

C’est précisément pour ces raisons-là que je suis ici. Pour tenter d’unir le Yin et le Yang. Pour démontrer par a + b et à ma façon que, non, je ne m’ennuie pas depuis que je suis passé de l’autre côté de la Loire! Pas plus qu’avant. Pas moins non plus, d’ailleurs. Comment voulez-vous vous ennuyer en des contrées pareilles?

Bref, ce site sera donc celui d’un Parisien en Provence, qui évoquera son changement de vie, radical et souhaité, pas toujours mesuré mais jamais regretté. Un Parisien qui vous parlera de sa chance d’habiter dans une région souvent superbe, riches de surprises. Et bien plus chaleureuse que les Parisiens veulent souvent le croire. Vous y trouverez de bonnes adresses dégotées au gré de mes pérégrinations professionnelles ou privées. Des rencontres que j’espère passionnantes. Des lieux magiques. Des humeurs aussi, des emballements peut-être, des énervements ou des étonnements. Je vous raconterai toutes ces choses vécues ou entendues et qui, vues d’un œil nordiste, peuvent parfois surprendre.

Et puis, parce qu’il est hors de question de marcher à sens unique, aux Provençaux je montrerai quelques fois un peu de mon Paris, histoire de préparer leurs vacances à eux aussi. Qu’ils comptent sur moi pour leur parler des Parisiens. Car eux non plus ne sont pas du tout ceux qu’ils croient! Pas de nostalgie ici. Juste le plaisir des (re)découvertes à l’occasion.Parce que, oui, c’est vrai, j’ai aussi besoin de retourner de temps en temps près de la Seine, dans mon village. Je suis fait de ces deux bois-là. Entre autres.

Publicités

4 réflexions sur “Suivez le guide!

  1. C’est à peu prêt ce que j’ai vécut moi aussi, Bourguignon « exilé » en Normandie 26 ans et puis parti suivre un amour Espagnol non loin de Perpignan ! j’attend donc la suite !

    Aimé par 1 personne

  2. Si ça intéresse quelqu’un, l’avis partagé d’un provençal émigré à Paris depuis 46 ans qui n’a jamais aimé Paris et qui après avoir été presque partout dans le monde, se demande où il pourrait vivre ailleurs qu’à Paris tout en continuant de ne pas l’aimer !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s